Ha-Ka pour un autre monde

Parvis du Théâtre de l'Odéon, Paris,, 23 avril 2021


- Nous revendiquons le retrait pur, simple et définitif de la réforme de l’assurance chômage.


- Nous revendiquons que 100% des chômeurs et chômeuses soient indemnisés, avec ou sans papier.


- Nous revendiquons une prolongation de l’année blanche et son élargissement à tous les travailleurs et travailleuses précaires en emploi discontinu.


- Nous revendiquons des mesures pour garantir l’accès aux congés maternité et maladie, pour les autrices et auteurs et pour tous les travailleurs et travailleuses à l’emploi discontinu.


- Nous revendiquons un financement du secteur culturel passant par un plan massif de soutien à l’emploi.


- Pour l’hôpital public, nous revendiquons la fin des cdd à répétition, l'embauche pérenne et des salaires qui dépassent largement le smic pour l'ensemble des professions


- Nous revendiquons les moyens nécessaires et suffisants pour prodiguer des soins de qualité, avec humanité, à toutes et tous.


- Pour l’éducation, nous revendiquons l’embauche de personnel formé et l’arrêt des fermetures de classe.


- Nous revendiquons la reconnaissance des précaires de l’éducation nationale, les AESH et AED notamment, par une augmentation de salaire, une véritable formation et un véritable statut.


- Pour les maitres d’hôtel, les guides conférenciers et tous les intérimaires, nous revendiquons le retour à l’annexe 4 de l’assurance chômage pour un statut et une reconnaissance de nos métiers.


- Pour les gaziers, les électriciens et tous les usagers, nous revendiquons la nationalisation de l’énergie.


- Pour les femmes de chambres, gouvernantes et précaires de l’emploi d’une façon générale, nous revendiquons la fin de la sous-traitance.


- Pour tous les travailleurs et travailleuses nous revendiquons l ‘interdiction des licenciements.

                                                                                           

 Les occupants du Théâtre de l'Odéon.

Powered by SmugMug Owner Log In